Liberté et République

L'énergie de chacun pour tous

Archives de Tag: politique

LR is back !

Après quelques temps de silence, voici venu le temps de redonner à nouveau de la voix ! De rassembler nos énergies ! L’année 2012 arrive à grand pas ; année qui, crise mondiale ou non, sera décisive sur le chemin de la France : il lui faudra choisir entre un endormissement coupable ou le sursaut.

La monnaie unique est peut-être sauvée ; la France ne l’est pas. Elle accuse, à côté de déficits publics alimentant une dette bientôt égale à son PIB, un déficit commercial récurrent  qui indique notre faible compétitivité, notre dépendance à l’argent extérieur… La France vit à crédit. Elle vit à crédit malgré des prélèvements obligatoires parmi les plus élevés du monde, et il y a fort à parier qu’elle continuera ainsi un temps même si, comme il est prévisible, de fortes hausses d’impôt sont décidées.

D’évidence, les hausses d’impôt ne favoriseront pas l’activité. Dans un monde déjà morose, la France est menacée de récession ; la récession comprimera les rentrées fiscales, provoquera de nouvelles dépenses, et compromettra enfin un peu plus la santé de nos finances publiques.

La voie est étroite pour relancer une dynamique française : améliorer la compétitivité sans baisser les impôts, réduire le déficit sans les augmenter. Elle n’en existe pas moins, mais au prix de réformes courageuses : renoncer aux 35 heures, transférer la fiscalité de la production de richesses vers la consommation, réformer le droit du travail, diminuer le train de vie des administrations publiques, éliminer les trappes à pauvreté, relancer une politique industrielle avec les économies faites.

Ces solutions sont connues et largement documentées. Mais le déclin ne commence-t-il pas, justement, lorsqu’on n’a plus le courage d’appliquer le remède, alors même qu’on le connaît ?

Que nous proposent aujourd’hui les candidats à l’élection présidentielle, face à ce défi un peu plus difficile à surmonter chaque année qui passe ? Il semblait un temps que François Hollande eût un programme, celui du parti socialiste, mais il pense désormais plus habile de ne pas en avoir. François Bayrou critique le programme que François Hollande n’a pas. Nicolas Sarkozy trouve responsable de ne pas penser à l’après 2012 –vous aussi ?

Une voix doit se faire entendre pour exiger des solutions à la hauteur du temps. LR est de retour !

Le bureau de Liberté et République

Publicités